Une actualité

Démission de Nicolas Hulot : Et maintenant ?

30-08-2018 - 09:42
Les raisons pour lesquelles Nicolas Hulot quitte le gouvernement ne peuvent qu’inquiéter toute personne sensible à la cause environnementale. Que Nicolas Hulot, ministre compétent et motivé, considère que ce gouvernement n’intègre pas les enjeux écologiques dans ses décisions et sa politique n’augure rien de bon pour l’avenir de la planète, y compris de l’humanité elle-même.


Le Premier Ministre et le Président de la République clament depuis qu’ils s’engagent à poursuivre le travail engagé avec Nicolas Hulot au Ministère de la Transition Ecologique.

Il se trouve que le « Plan d’action Ours brun – Pyrénées » fait partie des rares « petits pas » gagnés par Nicolas Hulot et rien ne saurait en effet justifier qu’il soit maintenant remis en cause :
    •    La consultation publique réalisée cet été est sans ambiguïté : près de 90% des Français soutiennent cette décision !
    •    La restauration d’une population viable d’ours demeure une obligation légale de la France, comme l’a confirmé le Tribunal administratif le 6 mars dernier en condamnant l’Etat pour son inaction dans ce domaine !

Alors quoi … ?
Soit le gouvernement respecte le travail de Nicolas Hulot en matière de biodiversité et poursuit normalement la mise en œuvre du plan d’action pour l’ours qu’il a adopté ce printemps, à commencer par le lâcher de deux ourses cet automne en Béarn ;
Soit l’analyse de Nicolas Hulot justifiant son départ serait confirmée au-delà même de ses craintes : les lobbies gouvernent en France, l’intérêt général est soumis aux intérêts privés et économiques à court terme, et tout espoir de transition écologique s’évapore « durablement » ...



Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet