Une actualité

Le point sur la population d'ours dans les Pyrénées

23-03-2012 - 14:02
En 2011, 22 ours ont été détectés dans les Pyrénées.

Le point en détails sur la situation et les perspectives pour l'espèce.



La population d'ours présente dans les Pyrénées est séparée en deux sous-populations.

Carte de répartition




 

Effectifs

(minimum détectés en 2011)

 

 - Sous-population occidentale (Béarn -Bigorre - Navarre - Aragon)

2ours mâles adultes : Nere et Cannelito

 - Sous-population centro-orientale (Val d'Aran - Comminges - Ariège - Catalogne)

20 ours, dont :
        • 6 femelles adultes : Bambou, Caramelles, Caramellita, Hvala, Pollen et Sarousse
        • 5 femelles subadultes : Fadeta, Floreta, Nheu, Noisette et Plume
        • 4 mâles adultes : Balou, Bonabe, Moonboots et Pyros
        • 1 mâle subadulte : Pelut
        • 4 oursons de l’année, non baptisés : 3 de Hvala dont au moins 2 femelles, et 1 de Pollen, mort en juillet 2011 

 

Ca s'est passé en 2011

  • Au printemps 2011, les deux ours qui fréquentaient la partie Est de l'Ariège et parfois l'Aude et les Pyrénées-Orientales ont rejoint le noyau central (Val d'Aran - Comminges - Couserans) où sont localisées les femelles ...
  • La femelle Ziva (lâchée en 1996) n'a pas été repérée en 2011.
  • L'ourson trouvé mort en juillet 2011 était une femelle de Pollen. Il avait un hématome à la tête d'origine indéterminée.

 

Notes et observations

  • L'ours Moonboots a pour parents Caramellita et Pyros.
  • L'ours Bonabe (baptisé en 2011 par les Espagnols) est un mâle détecté pour la première fois en 2009 en Espagne. Il a pour parents Caramelles et Pyros.

Synthèse et perspectives

22 ours ont été repérés en 2011, dont 1 ourson mort en cours d'été.

Le taux de survie des jeunes reste très bon et le nombre de femelles parmi les oursons est élevé (8 ou 9 sur les 10 derniers oursons).

Cela ajouté au retour de deux mâles dans le secteur fréquenté par les femelles est de bonne augure pour l'avenir de la sous-population centro-oriental à court et moyen terme.

La population n'est toutefois toujours pas viable à long terme et la situation reste critique à l'Ouest de la chaîne ou seuls des lâchers rapides permettraient d'éviter une disparition prochaine de l'espèce.


Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet