Le point sur la population d'ours des Pyrénées


Synthèse du rapport "Suivi de l'ours brun dans les Pyrénées françaises - 2015"
Réseau Ours brun - Equipe Ours de l'ONCFS

1. Aire de présence


Aire de présence de l'ours dans les Pyrénées - 2015. Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

 

2. Effectif détecté en 2015


En 2015, sur l’ensemble des Pyrénées, l’effectif minimum est de 29 ours :
2 en Pyrénées Occidentales (Béarn, Navarre, Aragon) et 27 en Pyrénées Centrales (Comminges, Couserans, Val d'Aran, Catalogne, Andorre).

----

Faites connaissance avec chacun des ours grâce à notre trombinoscope !

Envie d’un souvenir ? Besoin d'un cadeau ? Venez visiter la boutique du Pays de l’Ours. Découvrez par exemple les authentiques moulages des empreintes des ours lâchés dans les Pyrénées !

----

3. Evolution de la population



Evolution des effectifs minimum d'ours détectés dans les Pyrénées depuis 1995


4. Structure de la population détectée en 2015



Classes d'âge et de sexe des individus détectés en 2015

----

 

Venez vite découvrir les vidéos de ces magnifiques rencontres !

----

5. Reproduction


Trois portées de jeunes de l’année ont été détectées en 2015 :
  • Une de l'ourse Caramellita composée de trois oursons, dont une oursonne (qui a pour père Pépite). Le sexe et le père des deux autres sont encore indéterminés.
  • Une de l'ourse Plume avec Balou composée d'un ourson.
  • Une de l'ourse Hvala, composée de deux oursons (sexe et père indéterminés).

Deux nouvelles portées d'oursons nés en 2014 ont également été détectées en 2015:

  • Une portée de Bambou composée d'un ourson.
  • Une portée de Nheu composée d'une seule oursonne.

L'âge ayant joué, il n'y a aucune preuve que Pyros (28 ans) ait réussi à se reproduire en 2015. Il faudra attendre les analyses génétiques de cette année pour confirmer ou infirmer ce fait.

Bonne nouvelle cependant, Balou a pu se reproduire (avec Plume) avant de mourir en 2014. Le jeune ourson issu de cette reproduction est un bon espoir pour l'avenir de la population en Pyrénées Centrales. Il pourrait (tout comme l'ours lâché en Catalogne au mois de Mai) apporter du sang neuf à cette population qui en a bien besoin.

La paternité du très jeune mâle Pépite (3,5 ans) est également une bonne surprise. Les ours mâles ne se reproduisent guère habituellement avant cinq ans environ ...

Le nombres de mâles reproducteurs du noyau central passe donc de 2 à 4 (3 vivants puisque Balou est mort en 2014).

----

Cliquez pour en savoir plus sur le comportement des ours des Pyrénées ou sur la reproduction.

----

6. Arbre généalogique

La mise en forme et la lecture de l'arbre généalogique des ours devient complexe (ce n'est pas qu'une mauvaise nouvelle ...).

Notez toutefois que tous les ours des cadres colorés en orange ont le même père : Pyros. L'apparition de nouveaux mâles reproducteurs est vraiment une bonne nouvelle.

 

Arbre généalogique de la population d'ours dans les Pyrénées. Cliquer sur l'image pour l'agrandir

7. Mortalité & survie des jeunes



Alos n'a pas été détecté depuis 2013, il est donc considéré comme disparu.

Noisette n'a toujours pas été repérée depuis 3 ans mais il est possible qu'elle soit la mère d'oursons nés en 2013, ce qui pourrait être confirmé par les analyses génétiques en 2016.

Les oursons de la femelle Boavi, nés en 2014 n'ont pas été détectés en 2015, mais on peut encore les retrouver en 2016.
D'autres ours n'ont pas été détectés en 2015 mais il convient d'attendre une année supplémentaire pour statuer sur leur sort : Nheu (reproductrice en 2014, son petit a été détecté en 2015), Patoune, Bouba (même fratrie non détectée mais des poils (mélangés donc rendant l'analyse génétique impossible) ont été récoltés sur leur territoire en Val d'Aran (leur présence est donc possible) et 2 oursons de Noisette (nés en 2013).



8. Perspectives 2016


En 2016, 6 à 10 femelles peuvent potentiellement avoir des oursons :

6 dont la présence est quasi-sûre :


- Bambou (reproductrice en 2014, portée détectée en 2015)
- Boavi (potentiellement reproductrice en 2014)
- Callisto (détectée en 2015)
- Caramelles (reproductrice en 2014)
- Fadeta (mère d'Auberta en 2014)
- Isil (détectée en 2015)

3 possibles bien que non-détectées en 2015 : Nheu, Noisette, Patoune

1 présente dans un secteur sans mâle jusqu'à présent : Sarousse

Les oursons 2016 sont nés lors de l'hiver 2015-2016, mais ils ne pourront être repérés qu'à partir du printemps, et jusque la fin de l'année.



9. Pour en savoir plus

Vous pouvez télécharger le rapport 2015 complet du réseau Ours Brun (PDF - 53 pages)

----
Si vous souhaitez recevoir toutes les dernières actus :



----