Une actualité

L'ours dans les Pyrénées ... une affaire présidentielle

13-09-2012 - 10:13

Ferus & Pays de l'Ours - Adet attendent avec intérêt la parole sur le sujet de François Hollande, en souhaitant que ce quinquennat commence sur de meilleures bases que n'a finit le précédent ...


Depuis 30 ans, tous les Présidents de la République ont été amenés à prendre position sur la protection de l'ours dans les Pyrénées.

Ferus & Pays de l'Ours - Adet attendent avec intérêt la parole sur le sujet de François Hollande, en souhaitant que ce quinquennat commence sur de meilleures bases que n'a finit le précédent ...

En 1982, François Mitterrand initiait personnellement la politique de protection de l'ours brun en France, alors même qu'aucune directive européenne ne l'imposait.
Sous son autorité, ont été élaborés le plan " ours " de 1984, la note interministérielle " ours " de 1988, le dossier et les études nécessaires aux premiers lâchers de 1996-97.

Déjà président lors des lâchers de 1996-97, Jacques Chirac, ému par la mort de l'ourse Cannelle, décidait personnellement de lâcher cinq ours supplémentaires dans les Pyrénées en 2006.

Finalement, seul Nicolas Sarkozy a renoncé à lâcher la seule ourse pour laquelle son gouvernement s'était engagé ...

Ferus & Pays de l'Ours - Adet espèrent que François Hollande refermera cette parenthèse dès la Conférence gouvernementale sur l'Environnement et la Biodiversité des 14 & 15 septembre.

François Hollande et son gouvernement portent une responsabilité particulière, du fait de l'attentisme de l'équipe précédente : l'ours pourrait disparaître des Pyrénées Occidentales pendant son mandat.

Nous l'incitons donc à reprendre dès maintenant le fil d'une politique cohérente de restauration de la population d'ours, basée sur la cohabitation et la valorisation du patrimoine pyrénéen.

 



Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet