Une actualité

Monsieur le Président, renoncez au renoncement !

31-05-2013 - 12:36
En deux semaines, le Collectif Ours Pyrénées vient de réunir plus de 13 500 soutiens à un nouveau plan de restauration de la population d'ours dans les Pyrénées.
C’est exactement le double des signatures obtenues par les opposants en 2011, faisant alors renoncer le 1er juin 2011 le Président de l'époque à lâcher une ourse en Pyrénées Atlantiques.


En deux semaines, le Collectif Ours Pyrénées vient de réunir plus de 13 500 soutiens à un nouveau plan de restauration de la population d'ours dans les Pyrénées.
C’est exactement le double des signatures obtenues par les opposants en 2011, faisant alors renoncer le 1er juin 2011 le Président de l'époque à lâcher une ourse en Pyrénées Atlantiques, malgré une consultation publique et un avis favorable du Conseil National de la Protection de la Nature.

Deux ans plus tard jour pour jour, le collectif associatif a voulu pour la première fois donner une dimension franco-espagnole, puis européenne à cette nouvelle pétition, d’ores et déjà accessible en 6 langues.
C’est en effet au niveau européen que se votent les directives en matière de biodiversité et se finance la politique agricole.

Chaque contribuable européen est ainsi directement concerné tant par la conservation de la faune sauvage que le développement agricole, dans les Pyrénées comme ailleurs.
Le succès du lancement de cette pétition démontre l’intérêt et l’importance qu’ils accordent à ce débat qu’ils n’entendent pas laisser confisquer par quelques groupes de pression locaux, eux-mêmes souvent largement bénéficiaires des subsides européens.

Les associations en appellent au Président de la République afin que l’intérêt général reprenne ses droits face à des lobbys sectoriels, et que soit lancée sans délai la préparation du nouveau plan de restauration annoncé par le Gouvernement début 2013.

La pétition est accessible sur le site d’Avaaz, en Français, Espagnol (et Catalan), Anglais, Italien et Allemand.
Lancée le 16 mai, le compteur de la pétition affichait le 1er juin plus de 13 500 signatures.


Le collectif Ours Pyrénées est composé de 29 associations, dont 19 françaises et 10 espagnoles :

En France (Associations membres de CAP Ours) :

Altaïr Nature, Animal Cross, Association Pyrénéenne des Accompagnateurs en Montagne du département Pyrénées-Orientales (APAM 66), Association Nature Comminges (ANC), Comité Ecologique Ariégeois (CEA), Conseil International Associatif pour la Protection des Pyrénées (CIAPP), FERUS (Groupe Loup France/ARTUS), Fonds d’Intervention Eco-Pastoral – Groupe Ours Pyrénées (FIEP), France Nature Environnement (FNE), France Nature Environnement Hautes Pyrénées (FNE 65), France Nature Environnement Midi-Pyrénées (FNE Midi-Pyrénées), Mille Traces, Nature Midi-Pyrénées, Nature Midi-Pyrénées comité local Hautes-Pyrénées, Pays de l’Ours-ADET (Association pour le Développement Durable des Pyrénées), Société d’Etude de Protection et d’Aménagement de la Nature dans le Sud Ouest - Pyrénées-Atlantiques (SEPANSO 64), Société Française pour l'Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM), Sours, WWF France.

En espagne :

Acció Natura, ADENA -WWF España, Amigos de la Tierra Aragón, Asociación naturalista de Aragón (ANSAR), (DEPANA) Lliga per a la Defensa del Patrimoni Natural, Ecologistas en Acción Aragón, Fondo natural, Fondo para la protección de los animales salvajes (FAPAS), Fundación para la Conservación del quebrantahuesos (FCQ), GURELUR (Fondo Navarro para la Protección del Medio Natural.



Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet