Une actualité

Ours : Les masques tombent

26-09-2013 - 10:22
Pour tous ceux qui se demandent ce qui se joue dans la polémique sur l’ours dans les Pyrénées, tout s’est éclairci le 24 septembre : ce n’était qu’une affaire de gros sous …

Les masques tombent

Tout ça n’était qu’une affaire de gros sous …



Pour tous ceux qui se demandent ce qui se joue dans la polémique sur l’ours dans les Pyrénées, tout s’est éclairci le 24 septembre : ce n’était qu’une affaire de gros sous …

On apprend en effet le même jour 
  • que les brebis tombées d’une falaise en Ariège vont être indemnisées « au bénéfice du doute », sans même passer en commission d’indemnisation, alors que de source officielle aucun élément sur le terrain n’a permis de mettre en cause l’ours;
  • que l’Association des Chambres d’Agriculture des Pyrénées (ACAP), considérant que « ces évènements interrogent clairement, la continuité de l’activité de l’élevage sur les territoires concernés », récupère la tension créée par ses amis de l’Addip-Aspap pour négocier un plan d’aide à l’agriculture pyrénéenne de plusieurs dizaines de millions d’euros, dont plusieurs millions leur reviendront pour « l’animer » … CQFD.

Les masques sont tombés. Non seulement les structures anti-ours instrumentalisent les dégâts d’ours alors qu’ils représentent moins de 1% des pertes de brebis dans les Pyrénées, mais elles n’hésitent pas à les inventer quand il en manque pour négocier les budgets voulus, comme cela a été le cas de manière flagrante pour le dérochement de Pouilh.

Régulièrement, les structures anti-ours dénoncent les quelques dizaines de milliers d’euros octroyés aux associations environnementales, alors qu’elles en négocient discrètement plusieurs millions pour « animer » un programme de plusieurs dizaines de millions d’euros, sur des fonds publics, bien entendu …

« Vulgaires et irrationnels » résumait la Préfète de l’Ariège pour qualifier l’attitude des opposants à l’ours qui ont perturbé l’expertise à Pouilh.
Vulgaires, c’est sûr, mais peut-être pas si irrationnels finalement, quand on croise les informations …


Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet