Une actualité

Ours : Ségolène Royal " botte en touche " pour renvoyer le dossier ... aux calendes grecques

17-03-2015 - 14:51
Ségolène Royal ne se saisira pas du dossier avant 2016.

Ferus et Pays de l'Ours-Adet étaient au ministère de l'Écologie jeudi dernier.
Lors de ce rendez-vous au cabinet de la Ministre, il nous a été confirmé que Ségolène Royal accorde 9 mois de délai supplémentaire au Comité de Massif des Pyrénées pour donner son avis sur le volet " ours " de la Stratégie Pyrénéenne de Valorisation de la Biodiversité.
Elle ne s'en saisira donc pas avant 2016.

Le coup est plus puissant qu'il n'y paraît : il lui permet d'espérer renvoyer ce dossier " délicat " à son successeur, et si possible au-delà de 2017.
Ce nouveau report compromet en effet toute perspective de reprendre la restauration de la population d'ours avant la prochaine élection présidentielle ; autant dire aux calendes grecques, conformément aux exigences des lobbys anti-nature.

En se cachant grossièrement derrière la nécessaire concertation, Ségolène Royal prend le risque de complètement dévoyer la fameuse " démocratie participative ", cette belle idée qu’elle transforme en une usine à gaz à perdre du temps et ne rien faire.

S’il lui reste un peu des convictions qui l’ont conduite en 1993 à initier les premiers lâchers d’ours en France, elle peut encore faire progresser le dossier durant son second passage au Ministère chargé de l’environnement.
Mais pour cela, le temps est compté et nous n’attendons plus des mots, mais des actes.

Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet