Une actualité

Bilan Ours 2015 : La reproduction est bonne mais la population reste fragile

31-03-2016 - 15:35
Le bilan 2015 du suivi des populations d'ours des Pyrénées est riche d'informations nouvelles.
 
Communiqué Pays de l'Ours - Adet - Ferus


Bilan 2015 : La reproduction est bonne

mais la population reste fragile !



4 nouveaux reproducteurs, dont Balou !

Le bilan 2015 du suivi des populations d'ours des Pyrénées est riche d'informations nouvelles, révélées en particulier grâce aux analyses génétiques des poils et crottes relevés sur le terrain.
Nous comptons notamment 4 individus reproducteurs supplémentaires :

·       L'ours Balou, lâché en 2006, qui a donc pu se reproduire avant de disparaître en 2014 : un ourson mâle né en 2015 de la jeune femelle Plume, dont c'est également la première portée.
Il est encore possible que Balou soit également le père des oursons 2015 de la femelle Hvala, les prochaines analyses génétiques le diront.


·       Le jeune mâle Pépite s'est également reproduit pour la première fois, avec Caramellita : leurs 3 oursons sont nés en 2015, dont une femelle (le sexe des autres oursons n'est pas encore connu) ;


·       Enfin, la jeune femelle Nheu a également eu une première portée (en 2014), d'au moins une femelle, avec le mâle Moonboots (qui lui s'était déjà reproduit).


Pour 2015, nous en restons à 3 portées (soit 6 oursons), mais il reste possible d'en détecter en 2016 ...

 

Fin de règne pour Pyros ...
L'augmentation du nombre de mâles reproducteurs semble confirmer la fin de règne du vieux mâle Pyros. Agé maintenant de 28 ans, âge vénérable pour un ours en milieu naturel, il ne semble plus en mesure de dominer la population centrale des Pyrénées comme il le faisait depuis son lâcher en 1997.

 

 

Des femelles et des jeunes plus discrets
L'augmentation du nombre de mâles adultes a également pour effet de modifier le comportement des femelles suitées et des jeunes : l'infanticide étant un risque réel pour les oursons et les subadultes, ils deviennent beaucoup plus discrets, et donc plus difficiles à détecter pour le Réseau Ours brun.
C'est sans doute ce qui explique que deux portées supplémentaires de 2014 ont été découvertes en 2015 et que plusieurs jeunes nés en 2014 n'aient pas été retrouvés l'an dernier.

La population centrale reste fragile
Malgré la bonne reproduction constatée en Pyrénées centrales, le nombre d'ours détectés en 2015 n'est donc pas supérieur à l'effectif détecté en 2014 : 27 individus, dont 14 femelles, 9 mâles et 4 indéterminés.

Même si 2016 confirme, comme c'est probable, qu'il ne s'agit que d'une variation non-significative du nombre d'individus détectés dans l'année, cela rappelle la fragilité de la population et la nécessité de poursuivre son renforcement.

 

A l'Ouest rien de nouveau ...

Et comment pourrait-il en être autrement ? Les 2 mâles isolés en Béarn et Hautes-Pyrénées attendent toujours que les autorités, françaises ou espagnoles, daignent se pencher sur leur sort et leur lâcher quelques femelles ... Elle ne viendront pas toute seules !

 

Perspectives 2016 :  des oursons, un nouveau mâle, et un anniversaire !

L'année 2016 s'annonce importante pour l'avenir de l'ours dans les Pyrénées :

·     des oursons : 6 à 9 femelles sont susceptibles d'avoir eu une portée cet hiver en Pyrénées centrales ;

·     un nouveau mâle  : les Catalans doivent le lâcher en Mai 2016; il pourrait participer à la reproduction dès ce printemps et ainsi apporter un peu de sang neuf ;

·     un anniversaire : le 19 Mai prochain, nous fêterons les 20 ans des premiers lâchers d'ours en France. Nous en reparlerons très prochainement ... !


Pour en savoir plus : Télécharger le rapport 2015 du suivi de l'ours dans les Pyrénées


Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet