Une actualité

Vers une relance de la procédure d'infraction européenne contre la France

06-03-2017 - 12:58
En délégation pour la Coordination CAP Ours, les associations Ferus, FIEP et Pays de l'Ours - Adet, accompagnées de l'eurodéputé Pascal Durand et du WWF France ont été reçues le 27 février 2017 par les services nature et juridique de la Commission européenne dans les locaux de la Direction Générale de l'Environnement à Bruxelles.
 



Depuis la mise en demeure de la France en novembre 2012, la Commission attendait de connaître les intentions du gouvernement pour se mettre en conformité avec la législation européenne et enfin restaurer la population pyrénéenne d'ours brun.

Disposant maintenant du projet de texte du « Plan ours » (Volet Ours de la Stratégie Pyrénéenne de la Valorisation de la Biodiversité) actuellement soumis à la consultation du public, nos associations ont pu souligner auprès de la Commission, son caractère inopérant, sans calendrier d’actions précises, sans renforcement du noyau occidental où ne subsistent que 2 mâles, etc.

Le moins que l'on puisse dire est qu'il ne transpire pas de ce texte un minimum de volonté d'agir

Nos interlocuteurs nous ont semblé attentifs à nos arguments.

Si le texte du volet Ours SPVB restait en l'état, nous sommes confiants dans une prochaine nouvelle initiative de la Commission Européenne pour relancer la procédure d'infraction contre la France  pour manquement à son obligation de protection de l'ours brun et sa volonté délibérée de laisser disparaître l’ours en Pyrénées occidentales.



Ensemble, sauvons l'ours dans les Pyrénées. Adhérez et/ou faites un don à Pays de l'Ours - Adet