Balou


Balou a été le quatrième ours lâché après Palouma, Franska et Hvala.
Il a fait ses premiers pas dans les Pyrénées dans la nuit du 2 juin 2006 sur la commune d'Arbas. C'est un jeune mâle de 4 ans, pesant 88 Kg.

Balou est parrainé par les acteurs Fanny Ardant et Gérard Depardieu. En complément des femelles déjà lâchées, il était important de lâcher également un mâle en Pyrénées Centrales, afin de diversifier les reproducteurs. En effet, tous les oursons nés dans les Pyrénées (sauf un) dont on a pu analyser l'ADN ont le même père : Pyros (mâle lâché en 1997 à Melles).


Un ours dans la plaine !


Il n'est pas impossible qu’un ours fasse une incursion en forêt de plaine. Ce comportement n’est pas anormal pour un jeune mâle juste lâché à la recherche d’un nouveau territoire, les forêts de plaine étant un habitat originel de l’ours brun.
Ainsi, quelques jours après le lâcher de Balou, des traces d'ours ont été observées à Auribail, à une trentaine de kilomètres au Sud de Toulouse. L'équipe technique ours, chargée du suivi des ours dans les Pyrénées, avait authentifié cette observation en indiquant qu'il s'agissait probablement de Balou.


Mais où est donc Balou ?


Pendant quelques jours, Balou a disparu et sa localisation était difficile en raison de son équipement. En effet, Balou était le seul ours dont le collier ne transmettait pas les localisations « GPS », le collier initialement prévu ayant été volé par un commando d’opposants à l’ours dans la nuit du 10 au 11 février 2006 dans les locaux de l’équipe technique ours à Villeneuve de Rivière.
Les délais de fabrication et de livraison de ce matériel sont tels que le collier commandé en remplacement n’était pas encore disponible.
Balou était toutefois équipé d’un émetteur-radio VHF qui permettait de le localiser dans un rayon de 10 Km environ.
L'Equipe Technique Ours n'a pas ménagé son temps ni les moyens de retrouver Balou, mais aucun signal n'a pu être capté, y compris lors des nombreux survols du territoire en avion.

Cette disparition a suscité beaucoup de questions, et peu d'éléments de réponse. Nelly Olin, ministre de l'Ecologie et du Développement Durable, avait alors suspendu le cinquième lâcher prévu au  printemps, tout en précisant qu'il n'était pas remis en cause.


Balou retrouvé


Les techniciens de l'Equipe Technique Ours ont retrouvé le 23 juin le signal des 2 émetteurs de l'ours Balou. Il se trouvait dans les Petites Pyrénées, entre Saint Girons et Sainte Croix Volvestre, dans un secteur trés vallonné et boisé.


Balou rééquipé et relâché dans les Pyrénées


Dans la nuit du 10 au 11 juillet, l'ours Balou a été capturé afin de l'équiper d'un nouveau collier, et relâché en milieu de nuit sur la commune de Luchon, sur le secteur "Jouéou".. Depuis, il est suivi grace au système de localisation par satellite GPS afin de vérifier sa bonne adaptation à son nouveau territoire.

Cette opération était devenue nécessaire du fait des difficultés à le suivre avec le système dont il était équipé, celui ne transmettant pas les localisations par satellite.

Selon les techniciens, l'opération s'est déroulé sans problème.

Balou a été anesthésié directement au fusil hypodermique à 20H47 sur la commune de Camarade. Vingt minutes plus tard, il s'immobilisait et les techniciens pouvaient lui changer le collier et vérifier sa bonne santé. La prise de poids constatée depuis son lâcher le 2 juin (+6 Kg) a confirmé sa bonne adaptation.


La balade de Balou reconstituée


Le changement du collier de l'ours Balou a permis de récupérer les localisations satellite depuis son lâcher, et donc de reconstituer son parcours dans les Pyrénées, notamment pendant les 19 jours pendant lesquels son signal restait introuvable.
Ainsi, nous savons maintenant que c'est bien Balou qui a fait une incursion à Auribail, à 35 Km au Sud de Toulouse debut juin.
Aprés son lâcher, il a tenté une exploration vers le Nord Est : Cerizols, puis Auribail, donc, où ses traces ont été observées, mais encore plus au Nord, jusqu'à Venerque, à proximité du Vernet (cf carte ci-dessous). Au passage, il a battu le record de distance parcourue en 24 H par un ours lâché ce printemps : au moins 30 Km entre le 5 et le 6 juin.

Cliquez sur la carte pour l'agrandir :



Constatant que ce territoire n'était pas favorable (pour un ours, s'entend), il est revenu rapidement dans les Petites Pyrénées, jusqu'à sa capture le 10 juillet à Camarade. En 5 jours, il avait fait l'aller-retour.

Ce comportement d'exploration est typique d'un jeune mâle. Nous avions déjà constaté des incursions à Tilhouse (Hautes-Pyrénées, au Sud de Lannemezan), ou encore à Miramont de Comminges (Haute-Garonne, au Sud de Saint Gaudens).

De même, nous savons mieux maintenant pourquoi le signal de Balou restait introuvable. Son émetteur était particulièrement faible, d'une portée de 4 Km environ, alors que les autres ours sont parfois repérés jusqu'à 20 Km en champ libre.
Au hasard de ses déplacements , il est passé entre les mailles du filet des recherches...


Automne 2008 : Balou est blessé


Septembre 2008, un chasseur confond Balou avec un sanglier et le blesse à la patte avant droite (voir photo ci-contre). Heureusement légèrement, Balou s'en est remis et des photos et vidéos ont montré depuis qu'il se déplaçait à nouveau normalement.

 

2010 : Cap vers l'Est ...


Depuis son lâcher en 2006, Balou n'a eu de cesse d'aller vers l'Est de la chaîne pyrénéenne.
Son territoire habituel s'étend entre la haute-Ariège et l'Ouest de l'Aude, avec toutefois des incursions, notamment au printemps, dans des zones inhabituelles, comme les Corbières au printemps 2010 par exemple.

C'est le comportement typique d'un mâle à la recherche de femelles ...

Printemps 2011 : retour au bercail


Juin 2011 : Balou est repéré en plein noyau central des Pyrénées, celui là même qu'il a quitté il y a quelques années. Il faut dire que c'est le seul secteur fréquenté par les femelles ...
Balou est maintenant adulte et il a peut être décidé  de s'imposer un peu ...
L'avenir nous dira s'il y est parvenu et s'il participe depuis à la reproduction. C'est dans ce but qu'il a été lâché en 2006, car il présente l'avantage de ne pas être parent de l'ours dominant depuis 1996, Pyros. Balou a donc la lourde responsabilité d'apporter un peu de "sang neuf" ...


Printemps 2014 : Balou n'est plus ...


Juin 2014 : Balou est découvert mort à Melles (31). De cause accidentelle, selon les premières constatations.
Nous devrons attendre les analyses génétiques des oursons nés en 2014 et en 2015 pour savoir s'il a pu participer à la reproduction. Il a en effet pu s'accoupler au printemps 2013 et ce printemps 2014 (les oursons naîtront lors de l'hiver 2014-15).
A la boutique


Les parrains
Balou est parrainé par les acteurs Fanny Ardant et Gérard Depardieu